Nos projets & événements


Production du CD Bartók : Sonatas & Rhapsodies for violin and piano

Production du CD Bartók : Sonatas & Rhapsodies for violin and piano

Bartók : Sonatas & Rhapsodies for violin and piano

  • Sonate pour violon et piano n.1 sz.75
  • Sonate pour violon et piano n.2 sz.76
  • Rhapsodie pour violon et piano n.1 sz.86
  • Rhapsodie pour violon et piano n.2 sz.89


Artistes :

Producteur : MUSICANDO

Editeur : PARATY

Organisation d'un concert dans l'Essonne.

« C’est à l’adolescence que j’ai découvert les Sonates et Rhapsodies pour violon et piano de Béla Bartók. J’ai d’emblée été séduite, je dirais obsédée par cette musique, par un univers qui tient à la fois du folklore, dans un registre rustique de chants et de rythmes traditionnels, mais enraciné dans une complexité structurelle, harmonique, un degré de sophistication, qui rend ces œuvres fascinantes. La première sonate, dont je ne suis venue à bout qu’au bout de plusieurs mois, a été pour moi une immense montagne que je songeais à traverser. De cette quête est naturellement née la volonté de me renseigner sur l’extraordinaire vie de sa dédicataire, la violoniste hongroise Jelly d’Aranyi, qui fut le sujet de mon Diplôme d’Artiste, et dont je joue désormais l’ensemble des compositions qui lui ont été dédiées.

L’album est naturellement complété par les deux Rhasodies, ici en formation violon-piano. A la fois moins sauvages et expressionnistes que les sonates, mais aussi plus virtuoses et folkloriques, elles sont inspirées des danses de recrutement (lassú -friss) et du violon tzigane de la Transylvanie de l’époque. »

Magdalena Geka



Résidence au Théâtre de la Passerelle: 21-26 février 2023

Résidence au Théâtre de la Passerelle: 21-26 février 2023

Nouveaux Sports et Divertissements

Musicando soutient des projets de création de musique contemporaine, en privilégiant les approches en lien avec la société civile et qui résonnent avec l’actualité. Dans le cadre d’une résidence au Théâtre de Palaiseau, et animé de la volonté de dire quelque chose sur notre société contemporaine, le compositeur Antonio Covello propose une réflexion ironique, mordante, et non dépourvue de bienveillance, sur la jeune génération, à la manière d’Erik Satie. 

Sports et Divertissements d'Erik Satie (1866-1925) est un cycle de vingt pièces brèves pour piano, introduites par un Choral, et chaque miniature représente une réflexion, ironique et mordante, sur la société française et ses habitudes. Satie a choisi les divertissements à la mode de son temps : la chasse, le yachting, les bains de mer, le golf, les courses, et bien d’autres. L'oeuvre est articulée autour de deux éléments artistiques : musique et dessin, de sorte que chaque pièce est accompagnée par une illustration différente de Charles Martin (1884-1934). Le résultat est un album de fantaisie à feuilleter d'un doigt aimable !

Nul doute qu’Antonio Covello (compositeur), Viktoriia Sviatiuk (peintre) et André Gallo (pianiste) sauront, avec le même esprit ironique et aimable, divertir le public palaisien en partageant avec lui une réflexion aigre-douce sur les vices et vicissitudes des nouvelles générations.

A l’issue de la résidence Musicando proposera deux concerts ouverts au public palaisien, un premier concert de restitution d’une master classe de piano, qui mettra à l’honneur la musique française dont Erik Satie est un illustre représentant, et un deuxième où sera présentée en avant-première mondiale les Nouveaux Sports et Divertissements. Tout au long de la semaine les Palaisiens qui le souhaitent pourront assister aux leçons de la master classe et aux répétitions, sur inscription. 

Auteurs :



Récital du pianiste Nikita Mndoyants

Récital du pianiste Nikita Mndoyants

Nikita Mndoyants, piano, sur radio france

 

La Fondation Ithaque Marquet et l'association Musicando vous invitent le samedi 18 Mars 2023 à assister au récital du pianiste Nikita Mndoyants qui interprètera le programme suivant: 

J. Brahms :  3 Intermezzi op.117
Nikita Mndoyants :  « Nocturne »
S. Prokofiev : Sonate n°8 

 

Lauréat du prestigieux Concours international de piano de Cleveland 2016, le pianiste Nikita Mndoyants a su convaincre par son élégance, ses prouesses techniques et la transparence de son jeu. En 2007, le jeune Nikita avait aussi remporté le Premier Prix du Concours International de Piano Paderewsky en Pologne.


Nikita Mndoyants, formé au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, a joué sous la direction de chefs d’orchestre réputés tels que Charles Dutoit, Leonard Slatkin, Dmitry Sitkovetsky, Vassily Sinaisky ou Mario Venzago. Il s‘est produit avec l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre Symphonique Académique d’État « Evgeny Svetlanov », l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre de Mulhouse, la Philharmonie de Strasbourg et bien d’autres encore. En récital, il a parcouru les plus grandes scènes du monde et fut applaudi notamment à Carnegie Hall à New York, à la Salle Tchaïkovski à Moscou, à la Salle Cortot et à l’Auditorium du Louvre à Paris, à l’Opéra de Strasbourg, à la Philharmonie du Luxembourg ainsi qu’à l’Elbphilharmonie de Hambourg.


Nikita Mndoyants est aussi l’invité régulier du Festival de piano de la Ruhr (Allemagne), du Festival Chopin à Duszniki-Zdroj (Pologne), de la Série internationale de piano de Freiburg (Suisse) et depuis 2012, du Festival international de musique de Wissembourg (France). Après s’être produit avec l’illustre Quatuor Borodine en 2004, il a continué à cultiver sa passion pour la musique de chambre aux côtés de fabuleux ensembles tels que les Quatuors Brentano, Ebène et Zemlinsky.


Compositeur et orchestrateur reconnu, Nikita Mndoyants aime partager ses propres compositions avec le public de ses récitals.


Nikita Mndoyants est bien connu des ondes de France-Musique ainsi que de la Radio polonaise. Il réside en France depuis mars 2022. 


Son agent, directrice du bureau Toccata-Europe basé à Stuttgart en Allemagne, est Sylvie Kabina-Clopet, native d’Antony, ancienne écolière de Villebon-sur-Yvette.